Pourquoi il faut manger des légumes verts

Partager - Facebook Lien

Mangez 5 fruits et légumes par jour est devenu le dicta de nos autorités scientifiques.

Ce n'est pas suffisant.

Cela devrait être: 5 légumes et un ou deux fruits.

Les légumes verts devraient tenir une place prépondérante dans notre alimentation.

Comme dirait le docteur Michael Greger, notre régime alimentaire est la première cause de mort prématurée et d'invalidité et Popeye avait raison de se vanter d'être fort parce qu'il mangeait des épinards !

L'importance des légumes verts

Ce sont des aliments complets qui apportent le plus de nutriments par calories.

Ce médecin américain nous révèle qu'en 1777, le général George Washington avait ordonné à ses troupes de faire provision des plantes sauvages qui poussaient autour de leur camp car il avait observé que ces légumes étaient très favorables à la santé et avait tendance à prévenir tous les troubles putrides (de putréfaction).

Dans cette période de confinement vous devriez manger au moins 500 g par jour de légumes verts, non seulement pour rester en bonne santé, mais également pour avoir des armes pour lutter contre le coronavirus.

Des chercheurs de l'université de Harvard ont révélé que les légumes verts étaient associés à la plus forte protection contre les principales maladies chroniques, et en particulier à une baisse de 20 % du risque de crise cardiaque et d'AVC, ceci en introduisant quotidiennement une portion de ces légumes. Et cet alicament est sans effets secondaires négatifs ! Un remède à part entière ! Mais cela n'intéresse pas nos autorités... Je sais combien il est difficile de faire manger à des enfants ou à des adolescents, une plâtrée de légumes verts tous les jours !

Cependant, de nombreux parents m'ont révélé que depuis qu'ils avaient le Vitaliseur, leurs enfants en consommaient avec bonheur. Je sais que cela fait très publicité, mais c'est la vérité.


Légumes verts et cancer

Il y a quelques décennies les chercheurs tentaient de trouver des molécules "interceptrices" susceptibles d'être utilisées comme la première ligne de défense de l'organisme contre le cancer. Ils devaient trouver une substance susceptible de se lier aux molécules cancérigènes et ainsi les empêcher de s'introduire dans notre ADN, et prévenir ainsi une partie des mutations à l'origine du cancer. C'est après de longues années qu'ils ont trouvé un intercepteur : la chlorophylle, ce pigment végétal omniprésent sur la planète.

"In vitro, certaines lésions de l'ADN dans des cellules humaines exposées à un cancérigène pouvaient être totalement inhibées par la chlorophylle. Mais qu'en était-il chez les humains vivants ?

Au nom de la science, des volontaires ont bu une solution d'aflatoxine (un cancérigène puissant) avec ou sans chlorophylle d'épinards. L'équivalent de 750 g d'épinards environ, semble pouvoir bloquer 40 % des cancérigènes !

Il semblerait également que la chlorophylle nous aide à capter et à utiliser l'énergie du soleil. Jusqu'à maintenant on croyait que seuls les végétaux avaient ce pouvoir de photosynthèse. Il semble que les rayons infrarouges du soleil pénètrent dans notre corps et grâce à la chlorophylle présente dans notre organisme, cette lumière activée pourrait contribuer à régénérer une molécule cruciale : la coenzyme Q 10.

La CoQ10 (ou ubiquinol) est un antioxydant indispensable au bon fonctionnement des mitochondries.

Le docteur Greger nous explique que lorsque l'ubiquinol neutralise un radical libre (un oxydant) il s'oxyde sous forme d'ubiquinone. Pour retrouver son pouvoir antioxydant, le corps doit régénérer l'ubiquinol à partir de l'ubiquinone. Imaginez qu'il s'agisse d'un fusible électrique : l'ubiquinol ne peut être utilisé qu'une fois avant de devoir être réarmé. C'est là que la lumière du soleil et la chlorophylle peuvent entrer en jeu. Des chercheurs ont exposé de l'ubiquinol et des métabolites de chlorophylle alimentaire au type de lumière qui parvient jusqu'à votre circulation sanguine. Miraculeusement, la CoQ 10 renaît de ses cendres. Cependant, sans chlorophylle ou sans lumière, rien ne se produit. Nous avions toujours pensé que le principal bénéfice du soleil était la formation de vitamines D, et le principal avantage des légumes verts, leur teneur en antioxydants. Mais à présent, nous soupçonnons que la combinaison des 2, pourrait aider le corps à créer et à entretenir son propre stock d'antioxydants.

Attention aux médicaments !

Si vous êtes sous statine (médicament anti cholestérol), vous savez combien il est important de prendre de la coenzyme Q10 en parallèle pour éviter toute complication due aux médicaments. En parallèle une alimentation comportant de nombreux légumes verts, riches en chlorophylle, pourrait contribuer à faire baisser votre taux de cholestérol.

Un petit bémol pour les personnes prenant un médicament nommé warfarine ou Coumadine, qui est un anticoagulant. En effet, avant de consommer beaucoup de légumes verts, adressez-vous à votre médecin formé en micro nutrition car ce médicament agit comme poison pour les rats et comme anticoagulant humain en inhibant l'enzyme qui recycle la vitamine K, laquelle joue un rôle dans la coagulation sanguine. Si votre organisme reçoit un afflux de vitamine K, celle-ci étend concentrée dans les légumes verts, l'efficacité du médicament peut diminuer.

Pour les autres, la vitamine K est un allié de la vitamine D et renforce votre métabolisme osseux.

Exemple de légumes verts

Épinards, chou vert, chou Kale, salades diverses comme la salade de roquette, le mesclun, le pissenlit, la laitue, la mâche, le cresson, la romaine, la scarole mais aussi les feuilles de blettes, les feuilles de moutarde si vous en trouvez, l'oseille etc

Vous pouvez les manger crues ou cuits à la vapeur. Les salades, bien entendu, seront consommées crues.

Mangez au moins 2 portions de légumes verts par jour.

Ils équilibreront votre repas et permettront de réguler votre glycémie car leur index glycémique est toujours bas.

L'importance de combiner les légumes verts avec un petit peu de gras

En effet, des chercheurs ont donné à leurs patients une salade composée d'épinards, de salade romaine, de carottes et de tomates à laquelle ils ont associé une source de lipides. Ils ont constaté un pic impressionnant de caroténoïdes dans leur circulation sanguine au cours des 8 heures qui ont suivi le repas.

En revanche une salade contenant un assaisonnement sans matière grasse, diminue fortement l'absorption des caroténoïdes. De même qu'ajouter de l'avocat dans votre salade peut tripler la quantité de nutriments liposolubles absorbés dans votre circulation sanguine. Ainsi, une salade de tomates contiendra beaucoup plus de lycopène absorbable si elle est associée à un filet d'huile d'olive.

N'hésitez pas à associer vos légumes verts à une source de gras comme les noix, les purées de sésame ou d'amande, toutes les graines oléagineuses, car un grand nombre de nutriments des légumes verts sont liposolubles y compris le béta-carotène, la lutéine, la vitamine K et la zéaxanthine. Ces nutriments sont essentiels pour la bonne santé de votre vision.


Comment les préparer ?

Rincez bien les épinards dans une eau légèrement vinaigrée. Parfois les épinards bio contiennent encore de la terre, c'est la raison pour laquelle vous les laverez dans plusieurs eaux.

Vous pouvez les cuire au Vitaliseur 5 minutes, une fois cuits vous les placez dans une passoire et vous pressez fortement afin d'en extraire l'eau de condensation. Une petite pointe de beurre Bernard Gaborit ou de crème de brebis et voilà un plat succulent. Vous pouvez bien évidemment les manger crus en salade.

Les feuilles de chou Kale seront émincées finement. Leur amertume peut être adoucie avec un peu de jus d'orange pressée ou un peu de crème de vinaigre balsamique. N'oubliez pas de rajouter un peu d'huile de noix, par exemple. Bien entendu, c'est uniquement pour adapter vos papilles dans un premier temps. Vous pourrez ensuite éliminer la saveur sucrée et vous apprécierez petit à petit l'amertume de ce chou. Vous pouvez le cuire à la vapeur et rajouter des raisins secs par exemple. Certains l'aiment frit. Pourquoi pas, de temps en temps, avec un peu d'huile de sésame et des graines de sésame grillées… C'est mieux que rien.

Donc vivent les sauces au pistou pour agrémenter vos plats, les sauces salade avec un petit peu de purée de sésame qu'on appelle tahin, mais aussi les épices, l'ail, le gingembre, les oignons, tout ce qui peut agrémenter le goût.

Avez-vous remarqué que quand vous mangez une feuille de roquette sans assaisonnement, celle-ci est très poivrée. Dès lors qu'on met un assaisonnement, le côté piquant disparaît. C'est difficile de trouver de la roquette sauvage, c'est dommage car son goût est exceptionnel. Si vous avez un jardin n'hésitez pas à en cultiver. Cela pousse comme du chiendent.

Si vos enfants font la moue pour manger des légumes verts, vous pouvez leur préparer un smoothie: mettez dans votre mixeur un avocat, des épinards crus, 1/2 pomme épluchée et coupée en dés, le jus d'un demi citron, une cuillère à soupe d'huile d'olive, un peu d'eau de source et vous mixez. C'est délicieux et vous pouvez varier les légumes en fonction de leurs goûts.

Par exemple, l'ananas se mélange très bien aux épinards ainsi que la banane.

Vous avez le temps en ce moment, faites des tests.

Je vous parlerai prochainement d'autres légumes dans un autre article.

Portez-vous bien!


Marion Kaplan

Extrait du livre : Comment ne pas mourir ? Les aliments qui préviennent et renversent le cours des maladies du Docteur Michael Greger aux éditions Belfond


16 / 04 / 2020