Quizz : êtes-vous intolérant au lactose ?

Partager - Facebook Lien

AVEZ-VOUS DES INTOLÉRANCES ALIMENTAIRES ?

On peut être intolérant, sans le savoir, au gluten et aux produits laitiers de vache. Si, lors d’une analyse, vous avez plus de 8 intolérances alimentaires , vous souffrez certainement de dysbiose (votre flore intestinale est en souffrance) et vous avez peut être développé une perméabilité intestinale.

Les signes sont très divers et vont du simple désagrément jusqu’aux symptômes graves : ballonnements, digestion difficile, douleurs articulaires ou osseuses, mauvaise circulation, problèmes de peau et de cheveux, troubles du sommeil, troubles de la mémoire, déprime…

Ces malaises peuvent varier en fonction de votre âge et du stress engendré par votre environnement. S’ils sont chroniques, il est possible que vous souffriez d’une ou de plusieurs intolérances alimentaires, en commençant par le gluten et la caséine.

On peut également soupçonner ce type d’intolérance chez un enfant lorsqu’il est en permanence remuant et capricieux ou, au contraire, s’il se replie sur lui et qu’il ne parle pas, s’il a des difficultés à se concentrer sur une tâche, s’il a des problèmes de peau ou un retard de croissance.

Pour déterminer si vous êtes ou non intolérant(e), répondez aux questions suivantes. Elles vous éclaireront à la fois sur les symptômes les plus courants de l’intolérance alimentaire et sur vos propres points faibles.

Suis-je intolérant(e) ?

- Êtes-vous souvent ballonné(e) ?

- Avez-vous des douleurs à l'estomac ?

- Avez-vous de fréquents maux de tête ou migraines ?

- Avez-vous souvent des rhinites ou des sinusites ?

- Avez-vous des douleurs articulaires ?

- Avez-vous des troubles du sommeil ?

- Avez-vous une maladie auto immune ?

- Avez-vous des troubles de la concentration ?

- Avez-vous des problèmes de peau ?

- Avez-vous une endometriose ?

- Avez-vous une des règles douloureuses ?

RESULTATS

L’idéal serait d’avoir le moins de points possibles. 

Si vous avez répondu "oui" à 4 ou 5 questions il est probable que vous ne digérez pas, n'assimilez pas et n'absorbez pas la caséine du lait (protéine) et au lactose (sucre du lait). 

Il est donc conseillé de modifier dans les meilleurs délais votre façon de consommer, vous pouvez supprimer les laitages et le gluten de votre alimentation. 

Mon livre Alimentation sans gluten ni laitages (nouvelle édition 2020) édition Jouvence est un outil qui vous permettra cette transition alimentaire. 

Si vous avez répondu "oui" à la quasi totalité, il serait intéressant de consulter un médecin formé en micro-nutrition. Pour connaitre un médecin formé près de chez vous, vous pouvez contacter le laboratoire Bionops et demander Laetitia qui vous mettra en relation ou le laboratoire Bionutrics. 

Marion Kaplan 


5 / 02 / 2021